Analyse de la performance diagnostique du test PCR détectant le SARS-CoV-2 nasopharyngé chez des patients suspects de la COVID-19

Contexte et Objectifs

Il a été rapporté que la sensibilité du test PCR pendant la première vague était de 60 à 65 %. Soit un taux de faux négatifs entre 35 à 40%. Lors de la deuxième vague du fait de la plus grande sensibilité de la PCR, et du meilleur contrôle du prélèvement nasopharyngé, il est probable que la sensibilité de la PCR soit plus importante et par conséquent augmente considérablement le taux de positivité.
C’est ce que nous nous apprêtons à démontrer

Intérêt

Cette étude permettra de confirmer la valeur prédictive de la PCR pour établir le diagnostic, afin de démontrer qu’un patient qui présente une PCR négative n’est pas porteur du virus (cas des patients asymptomatiques) ou malade (patients symptomatiques)

Cohorte étudiée

Patients dont un test COVID-19 par PCR a été prescrit depuis le 01/02/2020

Données

Les données sont issues du système de gestion de l’information du laboratoire (SIL) ; elles sont stockées sur un serveur sécurisé du laboratoire

Etat d’avancement de l’étude

Article en cours d’évaluation par un comité d’édition
(https://doi.org/10.1101/2021.01.13.21249254)